Les différences entre les lois sur le mariage et les partenariats civils dans différents pays

Les lois sur le mariage et les partenariats civils varient considérablement d’un pays à l’autre. Alors que certains pays ont légalisé le mariage entre personnes de même sexe, d’autres n’ont pas encore pris cette mesure ou ne la prendront jamais. De même, certains pays offrent des partenariats civils aux couples de même sexe qui ne peuvent pas se marier, alors que d’autres n’offrent aucune forme d’union civile reconnue par la loi. Pour comprendre les différences entre les lois sur le mariage et les partenariats civils dans différents pays, il est important de comprendre en quoi consiste chaque type de relation.

Mariage

Le mariage est un contrat social et légal qui unit une personne à une autre pour former une famille. Dans la plupart des pays, le mariage est un arrangement entre un homme et une femme. Cependant, certains pays ont légalisé le mariage entre personnes de même sexe – ces unions étant souvent appelées «mariages homosexuels» ou «mariages LGBTQ». Les couples qui se sont mariés bénéficient généralement des mêmes droits que les couples hétérosexuels, y compris le droit de demander des prestations de sécurité sociale et des congés payés pour soins parentaux.

Partenariat Civil

Un partenariat civil est une union légale similaire au mariage qui offre aux couples certains droits et responsabilités juridiques en ce qui concerne les aspects financiers, tels que les impôts, la propriété et les avantages sociaux. Bien qu’ils ne soient pas officiellement reconnus comme «mariés» par l’État, ces arrangements peuvent être aussi forts que le mariage pour certains couples. Les partenariats civils peuvent également être ouverts aux couples de même sexe dont le mariage n’est pas encore légalisé dans un certain pays. Les avantages du partenariat civil varient considérablement d’un pays à l’autre.

A lire aussi  Les enjeux de l'application de la peine de mort dans différents pays

Differences entre le Mariage et Partenariat Civil

Bien qu’ils offrent certaines protections similaires aux couples, il existe plusieurs différences importantes entre le mariage et le partenariat civil. Premièrement, bien qu’un couple soit techniquement lié par un contrat de partenariat civil valide, il n’est généralement pas reconnu comme «mariés» par l’État ou par la majorité des institutions religieuses. Deuxièmement, alors que les couples hétérosexuels peuvent se marier dans presque tous les pays du monde, il en va différemment pour les couples LGBTQ : seuls certains pays ont légalisé leur union officielle sous forme de mariage homosexuel. Troisièmement, bien que les avantages du partenariat civil varient considérablement d’un pays à l’autre , ils sont souvent très limités par rapport au mariage. Par exemple, certaines parties du Canada reconnaissent seulement quelques droits financiers aux couples de même sexe qui ne peuvent pas se marier ; ces droits n’incluent généralement pas la protection contre les impôts ou les congés payés pour soins parentaux.

Conclusion

En résumé, bien que la plupart des lois sur le mariage exigent toujours qu’un couple soit composée d’un homme et d’une femme pour pouvoir se marier officiellement , un certain nombre de pays ont maintenant légalisé le marriage homosexuel et offrent également des partenariats civils aux couples LGBTQ qui ne peuvent pas se marier . Bien que ces unions puissent offrir certaines protections financières aux couples concernés , elles sont généralement moins complètes que celles fournies par un vrai mariage .